Le cabinet soutient l'Atelier Interactif sur l'Arbitrage International organisé le 7 juillet 2017 à Paris par ICC YAF, CFA 40 et PVYAP.

Lors du dîner annuel de l'Association Française d'Arbitrage, le 27 juin 2017, Nathalie Meyer Fabre, chargée de provoquer les débats sur "l'innoposabilité du nouvel article 2061 du Code civil", a fait part de ses réflexions critiques sur la réforme opérée par la loi "Justice du XXIe siècle".

Le cabinet est distingué par Décideurs (Guide Contentieux & Arbitrage 2017) pour sa "forte notoriété" en matière d'arbitrage international.  Nathalie Meyer Fabre figure parmi les "excellents" arbitres français et Damien Devot fait à son tour son entrée dans le classement.  Le cabinet est également recommandé pour ses compétences en matière de contentieux financier et haut de bilan.

Nathalie Meyer Fabre a présidé un panel consacré aux immunités souveraines lors de la conférence de la section internationale de l'ABA qui s'est tenue à Washington en avril 2017.  Elle a commenté à cette occasion les récentes réformes législatives en Belgique et en France destinées à mieux réguler les mesures d'exécution pratiquées contre des actifs souverains.

            Suivant   >>

 

Archives

 

  • 53 AVENUE DE BRETEUIL - 75007 PARIS - T. +33 (0)1 44 38 72 30 - F. +33 (0)1 44 38 72 31